sous traiter

Faire appel à des prestataires de manière efficace

Faire appel à des prestataires est bien souvent la meilleure solution lorsqu’on se trouve face à des problèmes qui requièrent des compétences non disponibles dans l’entreprise. Ils permettent de répondre à un besoin de manière rapide et efficace. Encore faut-il savoir les choisir afin d’éviter toute déconvenue.

Les prestataires permettent de s’entourer de collaborateurs disposant de compétences et d’un savoir-faire que l’on ne retrouve pas dans l’entreprise. Ils permettent ainsi d’apporter une solution à une problématique impossible à résoudre en interne dans des délais relativement courts.

Un service gagnant-gagnant

La solution de faire appel à des prestataires constitue bien souvent un bénéfice pour les deux parties. En effet, la société mettant à disposition un service ou une compétence remplit son carnet de commande pendant que celle ne disposant de la compétence en question en interne répond à un besoin immédiat en s’entourant de collaborateurs compétents et expérimentés.

Par ailleurs, l’impact sur le budget est un aspect non-négligeable. Faire appel à des prestataires permet d’économiser de nombreux coûts de gestion à court terme. Aussi, les coûts en matériel ne sont pas à la charge de l’entreprise puisque le prestataire travaille le plus souvent avec ses propres outils. Si cela est bien entendu inclus dans la facture finale, l’entreprise économise toutefois des dépenses qui pourraient s’avérer élevées (audiovisuel, informatique, industriel…).

Trouver le bon

Cependant, trouver le bon prestataire peut parfois être compliqué. Il convient donc de bien analyser la situation de l’entreprise avant de confier une tâche à du personnel extérieur. Qu’elle soit ponctuelle ou pas, la collaboration avec un prestataire s’envisage le plus souvent sur le long terme. Il faut donc s’assurer de la fiabilité, la stabilité et la réactivité de l’entreprise à laquelle l’on fait appel.

Ainsi, trouver le bon prestataire signifie avant tout choisir une personne (un auto-entrepreneur kbis) en qui l’on peut avoir confiance, qui respecte les contraintes imposées et les délais fixés.

Bien souvent, la réputation sur internet est un facteur d’indication très fiable sur la qualité des prestations fournies et la fiabilité de l’entreprise en question. Le bouche-à-oreille est également un moyen assez répandu et qui a fait ses preuves. Ce milieu étant hautement concurrentiel, un prestataire n’assurant pas un travail de qualité et ne répondant pas aux attentes placées en lui sera vite montré du doigt.

Bouche à oreille et e-réputation sont donc deux armes redoutables pour être sûr de s’entourer de prestataire digne de confiance. Toutefois, faire cette étude est un premier pas et ne suffit pas à confier des tâches à une personne extérieure. Il convient également de la rencontrer, entouré de collaborateurs. En effet, recruter seul est une erreur trop souvent commise dans le monde de l’entreprise !

 

Des obligations légales

Bien que le prestataire ne soit pas employé et ne dispose donc pas d’un contrat de travail avec la société qui l’embauche, un contrat est tout de même signé. Il y est alors stipulé les obligations de résultat, mais également les moyens dont dispose le prestataire pour effectuer les tâches demandées, ou encore les montants de rémunération.

Le cadre de ce contrat permet à chacun d’assurer ses arrières et de pouvoir disposer de ses droits en cas de non-respect du contrat d’une des deux parties. Il permet une collaboration saine dans un cadre légal pré-établi.